Categorie

VOYAGES

Tikehau : voyage de 4 jours en famille

27 juin 2019
Arrivée en avion à Tikehau - vue sur la barrière de corail

On en rêvait et on l’a fait ! 4 jours de voyage à Tikehau en famille. On a même embarqué papi et mamie pour cette aventure. 😃

Voyager à Tikehau, c’est s’offrir des vacances au calme, pour se reposer, lézarder, prendre du temps pour soi, faire du snorkeling et quelques excursions bateaux. Il n’y a pas vraiment d’animations à Tikehau. Votre seul mot d’ordre sera donc : RELAX ! 🧘🏾‍♀️

En janvier 2018, nous avons profité des offres du salon du tourisme polynésien pour nous concocter un voyage en famille à Tikehau dans l’archipel des Tuamotu. C’est de notre voyage à Tikehau que je veux vous parler aujourd’hui, avec notre formule 4/4 : 1 logement, 1 restaurant, 1 sortie, 1 shopping.

Après le 4/4 à Moorea, voici un week-end prolongé au Paradis ! Ce voyage a eu lieu en mars 2018.

Cependant, voici mon premier conseil : choisissez, si vous le pouvez, une période un peu moins humide car pour le coup, nous avons passé les 3/4 de notre séjour sous les nuages parfois trop chargés. ⛈

‘Ia ora na e manava !

Voyage dans les Tuamotu

Des Tuamotu à Tikehau

L’archipel des Tuamotu

Il s’agit d’un archipel de 77 atolls. Petit rappel, c’est quoi un atoll ? 🏝Un anneau, un récif corallien sans relief, des milliers de cocotiers, un chapelet de motus et beaucoup d’eau.

Vous pouvez vous rendre sur le site officiel de Tahiti Tourisme pour compléter votre recherche d’informations sur la Polynésie française.

En dehors du tourisme, les perles, la pèche et la culture du coprah restent les activités traditionnelles principales.

L’atoll de Tikehau

Tikehau se situe à environ 300 km de Tahiti. L’atoll forme un disque de 26 km de diamètre avec une passe nommée Tuheiava. Plusieurs petits motus parsèment la barrière de corail. Le seul et unique village est Tuherahera. L’île compte environ 500 habitants qui surnomment leur territoire « la maison d’un monde tranquille ». L’activité économique de l’île est principalement tournée vers le tourisme et le coprah.

Les ramasseurs de coprah

Sur l’île, vous pourrez circuler à vélo sur une piste d’une douzaine de kilomètres. Les vélos valent pour la plupart le coup d’oeil ! ☺️

Pourquoi aller à Tikehau ?

Plage de sable rose avec souvenir des lettres écrites dans le sable

Je rêvais de vivre cette expérience un jour : passer quelques jours sur un atoll, lâcher prise et se reposer au bord du lagon.

Voici une petite liste non exhaustive de raisons (qui nous parle bien) de visiter Tikehau :

  • L’atoll est bien desservi par les lignes aériennes
  • Dépaysement immédiat dès le survol à l’arrivée
  • Un décor de carte postale – passer du rêve à la réalité
  • Marcher sur du sable blanc et rose
  • Le rythme est apaisant – on vit au rythme du soleil
  • Le paradis des plongeurs (moi je débute mais les copains me le confirme)
  • Sortie bateau sur le lagon
  • Possibilité d’observer les raies mantas

Tikehau : notre programme

Avant toute chose, sachez que nous n’avons pas du tout honoré le programme en raison des mauvaises conditions climatiques. Non seulement, il a plu 3 jours sur 4 et malheureusement la forte houle a eu raison de nos projets de sortie bateau.

Je vous laisse tout de même notre programme. On ne sait jamais, il pourrait vous être utile pour votre futur voyage à Tikehau. 😉

Jour 1 : quitter Tahiti pour rejoindre Tikehau

Nous avons quitté Tahiti en début d’après-midi car nous travaillions le matin. Nous avons bien sûr voyager sur la compagnie Air Tahiti (unique compagnie qui dessert les archipels). Comme très souvent, le vol s’est très bien passé. On vous servira un petit jus. Le vol dure à peine une heure. L’aéroport est proche de la ville Tuherahera.

Vu du ciel de l'atoll de Tikehau
Piste de l'aéroport

Malgré une arrivée dans le vent, nous avons été chaleureusement accueilli par la propriétaire de la pension. Ah, nous adorons la fameuse remise de collier de fleurs. 3 min de voiture plus tard, nous prenons possession de nos bungalows. Nous en profitons pour nous installer et nous reposer. Dehors, le vent se renforce et la pluie se rapproche…

Jour 2 : nager avec les raies mantas

⚠️ Sortie annulée ⚠️

On m’avait dit : “C’est la sortie à ne pas manquer !” Au programme, snorkeling avec les enfants juste au dessus des raies mantas présentes sur la station de nettoyage… Ce ne sera pas pour cette fois ci !

A la première éclaircie, “l’homme à tout faire de notre pension” (c’est comme cela qu’il s’est présenté… ) nous a emmené visiter la Cloche de Hina, Te oe a Hina.

Une petite sortie qui nous a fait du bien, un coin paradisiaque de rochers surélevés, anciens vestiges coralliens, les fameux “feo“. Ce fut l’occasion de découvrir la plage côté océan mais surtout d’écouter la légende de Hina. La cloche n’existe plus depuis 1989 mais l’histoire de cette jeune femme et du tambour de son père est très belle.

Les "feo" Les restes de la cloche de Hina
Le lagon et le côté océan

Malgré la mauvaise météo, tout le monde s’est baigné. L’eau était aussi claire que l’eau d’une rivière cristalline avec le gros avantage d’être plus que tiède. Les enfants et les plus grands ont beaucoup aimé.

Jour 3 : faire le tour de l’île de Tikehau à vélo

Faire le tour de l’île avec des vélos au son des oiseaux et visiter le village de Tuherahera. Prenez le temps d’observer les blocs de rochers coralliens. Se baigner sur des spots différents et terminer la journée avec un superbe coucher de soleil.

Bord de plage de sable rose de Tikehau avec les rochers coralliens
Coupeur de coco en plein travail

Jour 4 : visiter l’île aux oiseaux

⚠️ Sortie annulée ⚠️

La pension de famille que nous avons choisie dispose d’un prestataire de service sur place. Et ça, c’est chouette. 😊

Le bateau est posé juste devant le restaurant, prêt à vous emmener sauf… s’il pleut !

Donc, nous devions passer la journée sur le motu Puarau, au nord est de l’atoll, pour observer les oiseaux : le fou à pied rouge. Mais vous avez compris, nous sommes restés à la pension.

4 conseils avant le départ pour Tikehau

  • Les plages sont composées de récifs coralliens. Je vous conseille de porter des chaussures adaptées, gare aux petites coupures sous les pieds qui pourraient vite s’infecter.
  • J’ai eu la malchance de rencontrer les “nonos“, des insectes très petits mais terriblement envahissants à la tombée de la nuit. J’en ai tellement souffert longtemps après que je serai tenter de vous dire “ne sortez pas au coucher du soleil !”. Mais, bien entendu, je ne peux pas vous dire cela, sortez et admirez ces belles lumières. Cependant, je vous conseille vivement de vous vêtir de vêtements longs et amples et de couvrir de lotion anti-moustiques ou encore de monoï.
  • Si comme nous, vous avez mauvais temps, glisser dans vos bagages un bon livre ou votre liseuse. Il n’y a pas de vie nocturne sur Tikehau. En tant normal, avec les enfants, nous passons nos journées à la plage. Mais en cas de pluie, il faut savoir improviser. Porter avec vous quelques jeux ou activités dans vos affaires permettra de passer le temps.
  • Pour finir, il n’y a pas de banques ni de distributeurs de billets à Tikehau. Penser à prendre suffisamment d’espèces pour l’intégralité de votre séjour (snacks, excursions, plongées…)

Notre formule 4/4

1/4 : le logement – le Tikehau village

La pension de famille est le mode d’hébergement le plus répandu dans l’archipel des Tuamotu. C’est donc vers ce type d’hébergement, avec des bungalows indépendants, que nous nous sommes orientés. De plus, les tarifs sont souvent corrects.

Nous avons séjourné au Tikehau Village. Il s’agit d’une réelle pension de famille. Au salon du tourisme à Tahiti, c’est la fille de la propriétaire qui nous a accueilli, remis tous les renseignements et constitué notre dossier. A l’arrivée à Tikehau, c’est la maman, Caroline, qui nous attendait les bras chargés de couronnes de fleurs. Enfin, sur place, c’est le petit fils de Caroline qui a accueilli nos enfants pour jouer. 😊

Vu de la plage de la pension Tikehau village - les transats

Nous voulions une pension authentique et traditionnelle. Les spots vidéos projetés nous ont conforté. Nous avions bénéficié de tarifs préférentiels au salon du tourisme.

Tous les bungalows sont tournés vers la plage. Notre bungalow était confortable (espace) mais sommaire pour 4 personnes : 2 adultes et 2 enfants. Petit plus, une mezzanine pour les enfants. Chaque bungalow dispose de son petit balcon. A l’intérieur, des moustiquaires très utiles et des ventilateurs. La plage est agréable. Juste devant, les requins pointes noires sont visibles sans avoir besoin de mettre les pieds dans l’eau.

Visite d'un requin pointe noire dans le lagon

Nous regrettons cependant le manque d’eau chaude comme annoncé dès le départ. Les enfants n’ont pas aimé les douches froides.

2/4 : le restaurant du Tikehau village

Nous avons pris la formule demi-pension. Sur la plage, proche de l’accueil, se trouve la partie restaurant. Il s’agit d’un lieu de vie agréable. Le lieu est décoré avec des matériaux traditionnels : cocotier, coquillages, tissus à fleurs. Les repas sont pris avec les autres pensionnaires et l’ambiance est chaleureuse.

Décoration coquillage - Le restaurant de la pension de Tikehau village

Nous avons donc pris le petit déjeuner et le dîner. Les repas sont variés et adaptés pour les enfants. Vous aurez tout ce qu’il faut pour le petit déjeuner : café, thé, jus, pain, beurre et confiture. Surprise délicieuse : les confitures sont faites maison ! 😋Si le cuisinier est en forme, vous aurez peut-être des crêpes comme nous ! Certains soirs, nous avons été servi à l’assiette et d’autres fois, nous avons pu nous servir au buffet : déclinaison de poisson au menu. Si vous aimez le poisson cru au lait de coco, alors vous êtes au bon endroit !

Vu du comptoir - Petit déjeuner du restaurant Tikehau village

Lors de notre voyage, les quelques snacks étaient tous fermés. Je vous conseille de prévoir de déjeuner le midi dans votre pension si c’est encore le cas. Les snacks ouvrent et ferment à des heures aléatoires. Note pour l’apéro : les épiciers ne vendent pas de bières en bouteille car les touristes ne ramènent que très rarement les bouteilles consignées. Mais si vous le demandez gentiment et que vous promettez de le faire, alors place à votre petit apéro privé au coucher du soleil.

3/4 : une activité – faire le tour de l’île

Notre activité principale fût la découverte de l’île avec les vélos de la pension (la pension vous prête les vélos gratuitement). Au passage, les kayaks sont également gratuits. Les vélos sont assez particuliers car il s’agit de vélo à rétropédalage mais aussi particuliers car ils ont bien vécus… si vous voyez ce que je veux dire. Il faut pédaler en arrière pour freiner. 😜

Le village de Tuherahera se situe juste derrière notre pension. Nous avons traversé le village et nous avons pris la route qui longe la mer. La traversée est rapide car il n’y a qu’une seule rue principale. De plus, la rue est assez déserte. Vous aurez la voie pour vous tout seul. Nous gardons en souvenir la végétation luxuriante, les jolies maisons colorées et leurs jardins extrêmement bien entretenus. Beaucoup de fleurs de tiaré, d’hibiscus 🌺et de Uru. La ballade est plaisante. Vous passerez devant la mairie et l’école de l’île.

Plante rouge et verte
Marée basse sur la plage

Incroyable, nous découvrons un abri anti-cyclonique assez imposant sur pilotis ! Mais je n’ai pas de photo de cet abri surprenant… Vous ne pourrez pas le rater !

Pour découvrir notre tour de l’île, les images parlent mieux que moi.

Maison encerclée de cocotier
Balade en famille au clocher de Hina
Bord de Plage et rochers de Tikehau
Maison individuelle Tikehau

4/4 : pas de shopping sur l’atoll de Tikehau

N’y pensez même pas ! On ne va pas à Tikehau pour faire du shopping ! Malgré tout, voici quelques idées que vous pourriez ramener de Tikehau : un tout petit flacon de sable rose, une poignée de coquillages aux tons violets, des épines d’oursin crayon.

En résumé

4 jours de voyage à Tikehau me semble largement suffisant. Au delà, on peut s’ennuyer…

Lorsque je faisais mes recherches pour ce voyage en famille sur l’atoll de Tikehau, j’avais très souvent lu : “cet atoll est un coup de coeur !“❣️Après l’avoir visité et parcouru de long en large, je peux vous assurer que Tikehau restera gravé dans nos mémoires. Une expérience unique dans un décor de rêve.

J’espère que ce partage d’expérience vous sera utile. Si vous avez des questions ou si vous voulez juste partager, n’hésitez pas ! 😁

Si vous voulez voir des images qui bougent, voici 2’30 de Tikehau vu du ciel.

A bientôt pour de nouveaux voyages.

4 jours à Moorea en famille

20 mai 2019
Plage de Moorea - cocotiers à fleurs d'eau - 4 jours à Moorea en famille

Pour débuter dans cette nouvelle catégorie : Moorea

On se retrouve avec un nouvel article sur le blog dans une nouvelle catégorie… voyage ! Vous avez peut-être aperçu mes aventures, il y a quelques jours, sur la plateforme Instagram. Je souhaite partager avec vous notre expérience de voyage en famille. Nous sommes 4, nos deux petits garçons de 3 et 6 ans 1/2 .

Tout d’abord, pour ce premier article voyage (car je vous réserve d’autres surprises), je vous présente notre séjour de 4 jours/ 3 nuits à Moorea en famille.

‘Ia ora na e manava !

L’île de Moorea, nous apprenons à la connaitre. En Polynésie française, les enfants sont en vacances toutes les 5 semaines. C’est la raison pour laquelle, nous profitons de ces précieux congés pour voyager 😜. Moorea fut notre premier déplacement juste après notre installation à Tahiti, au mois de septembre dernier. Moorea se trouve dans le même archipel que Tahiti : les îles de la Société. Il est possible d’y aller en avion mais nous avons choisi de prendre le ferry. Authenticité, calme et détente garantis !

Ce nouveau séjour était très attendu car la famille avait été séparée un peu plus d’une quinzaine de jours. En effet, j’ai du m’absenter pour fêter un heureux événement en métropole. Nous avions besoin de nous retrouver en famille pour nous ressourcer. Et quoi de mieux qu’un week-end prolongé pour profiter de Moorea. C’est la raison pour laquelle, nous sommes donc partis du vendredi au lundi inclus.

Je vous raconte tout ça ! Mais tout d’abord, place au programme.

Moorea : notre programme

Jour 1 : se préparer au départ de Tahiti – direction Moorea

On emmène quoi ?

C’est un peu le rush car ce vendredi matin, nous travaillons tous les 2… Un battement de 2h pour fermer la maison et remplir la voiture… mais tout à fait faisable. De plus, nous sommes tellement ravis de profiter de ce week-end prolongé à Moorea. Ah, ne pas reprendre le lundi, un délice ! Comme nous sommes résidents, nous nous permettons d’emporter un peu plus de confort qu’une simple valise. Un petit sac chacun avec le matériel minimum pour se changer et profiter de la mer : kayaks, palmes, masques, glacière avec denrées alimentaires, lycras et protection solaire.

Avion ou ferry ?

C’est ainsi que nous partons l’après-midi dans le bateau de 15H15 avec la compagnie maritime AREMITI. Nous avions réservé nos places 15 jours avant car nous voulions nous déplacer avec notre voiture sur place. En règle générale, pas d’inquiétude, vous pouvez aussi le faire quelques jours avant. Le seul risque que vous prendrez c’est un choix un peu plus restreint pour les horaires.

La compagnie possède deux ferries : l’Aremiti 5 et l’Aremiti ferry 2. Nous avions choisi notre horaire pour arriver pile poil pour le coucher du soleil. La traversée dure en moyenne 35 minutes de quai à quai avec le ferry Aremiti 5.

Nous avons pu bénéficier du pack famille de la compagnie AREMITI. Une bonne affaire pour notre porte monnaie ! Un Pack Famille comprend : 2 Allers-Retours Adulte, 2 Allers-Retours Jeune et 1 Aller-Retour Véhicule pour un montant de 13 000 francs soit 108 euros.

Les conditions du voyage

A l’embarquement, les passagers du véhicule doivent emprunter la passerelle pour les piétons. Pendant ce temps, le chauffeur fait la queue pour monter la voiture dans le ferry. La traversée est agréable. Il fait beau mais il ne fait pas trop chaud alors nous choisissons de nous installer sur la terrasse du haut – le sundeckpour profiter de la vie et de l’air marin. Les enfants adorent ! De surcroit, avec un peu de chance et selon la saison, vous pourrez apercevoir les baleines.

Néanmoins, vous pouvez aussi rester à l’intérieur du bateau, entièrement climatisé (même un peu trop à mon goût… prévoyez une petit gilet si vous êtes frileuse comme moi) et avec tout le confort. Enfin, vous pouvez vous restaurer au coin snack qui vous propose des en-cas salés, des viennoiseries ainsi que des boissons. Chez nous, les enfants raffolent du panini jambon fromage à l’huile d’olive et aux herbes de Provence !

Quelques courses de dernières minutes…

A l’arrivée, nous décidons de faire un arrêt au supermarché pour compléter la liste de nos denrées alimentaires. L’idéal aurait été de tout préparer en amont mais pour pallier les petits oublis, ce petit arrêt est très pratique. Surtout lorsque trop pressée de partir, on oublie sa trousse de toilette sur le pallier de la maison 😜 ! Donc, nous complétons notre panier, d’en-cas pour les enfants. Pour le reste, tout est prévu dans notre glacière. À la sortie du quai, tournez sur la gauche, roulez pendant 2 minutes et vous trouverez ce magasin à 800 m sur votre droite côté montagne. Nous préférons nous arrêter ici car il y a un peu plus de choix.

Le coucher du soleil sera là pour votre arrivée si vous voyagez en été (en Polynésie française).

Jour 2 : profiter de la résidence et de la quiétude de sa plage

Après une bonne nuit de sommeil dans notre suite, place au petit déjeuner sur la plage (préparé par nos petites mains) de la résidence. Les enfants ont bien dormi. Notre appartement compte une seule chambre avec un lit double mais le salon est équipé d’un canapé convertible. 8h, les enfants sont déjà dans l’eau ! Et les parents se détendent sur la plage.

Jour 3 : faire le tour l’île de Moorea

Il paraitrait que tout le charme de Moorea réside dans sa douceur de vivre et ses paysages… Il se dit aussi qu’à Moorea les maisons sont peintes en pastel et entourées de fleurs d’hibiscus. De même, on m’a raconté qu’à Moorea la vie est simple et authentique. Pour toutes ces raisons, nous sommes partis sur les routes en famille en ouvrant grand nos yeux avec comme simple feuille de route nous arrêter selon nos envies pour apprécier.

Pour capturer ses souvenirs et ressentir ce charme unique, quoi de mieux qu’un tour de l’île. Voici notre meilleure sélection. Plus de mots et place aux images !

Le bord de mer

Sur le bord de la route

Les édifices

Couleurs de maisons

Quelques boutiques…

Jour 4 : se détendre à la plage de Temae

C’est pour moi un des jours les plus savoureux. Le lundi au soleil ! Bien entendu, nous profitons encore une dernière fois de la plage du Moorea Sunset Beach. Châteaux de sable, bronzette et lecture ou encore kayak jusqu’à 11H.

Avant la plage, déjeuner au MBC – Next Door

Nous rassemblons nos affaires car il faut rendre l’appartement à 12H. Mais la journée est loin d’être finie car nous voulions encore profiter des charmes de Moorea. Tout doucement, nous nous rapprochons du quai en faisant plusieurs arrêts.

Nous avons déjeuné le midi au Moorea Beach Café (MBC) Next Door. La carte est simple mais assez variée (plats chauds et froids, quiches, salades composées). Pas de service à table, vous commandez, laissez votre prénom et vous récupérez votre assiette quelques minutes plus tard. Gros point positif, vous mangerez les pieds dans l’eau avec les poissons perroquets !

Se baigner à Temae

Par la suite, encore un arrêt avant de reprendre le ferry sur la plage publique de Temae. Les eaux sont turquoises comme dans une publicité. Cette plage est très prisée par les habitants de Moorea. Pourquoi faut-il y aller ? Car, c’est une magnifique plage de sable blanc ! Croyez-moi, vous ne le regretterez pas !

Elle se situe au PK 1, 4 km après avoir quitté le quai maritime vers le Nord sur votre droite. En vous baignant dans le lagon, vous apercevez Tahiti au large et les ferrys qui relient les deux îles. La plage est sans danger et très propre. Le seul moment où vous pourriez être sensible des pieds, c’est en traversant la cocoteraie. Prévoyez des savates ou autres car les coraux peuvent blesser mais surtout, il y a parfois des petits épines cachées dans les herbiers…

Point de vue de Toatea

En dernier lieu, nous ne pouvions pas quitter Moorea sans prendre LA traditionnelle photo sur le point de vue de Toatea (PK 0.6), juste dans les hauteurs de l’hôtel Sofitel. Le belvédère est aménagé, vous pouvez aisément vous garer. Il y a une barrière de sécurité donc pas de soucis avec les enfants. J’aime ce point de vue car les couleurs du lagon sont toujours sublimes quelque soit la météo. Et les pilotis de l’hôtel du Sofitel, me rappellent vraiment qu’ici le temps s’arrête… tant et si bien que c’est l’image parfaite des vacances reposantes en Polynésie.

La formule 4/4

Passons maintenant à cette fameuse formule 4 sur 4 ! Pour nos déplacements de courte durée, j’ai choisi de vous présenter 1 logement, 1 restaurant, 1 sortie et 1 shopping coups de cœur. Idée trouvée autour d’un cocktail avec mon mari ! En tous cas, je ne parlerai que de choses que j’ai testé moi-même. Si les articles de la catégorie voyage vous semblent utiles, n’hésitez pas à me le faire savoir. Ensemble, nous faisons aussi le service après-vente ! 😉

En Polynésie française, vous avez le choix entre plusieurs types hébergements : l’hôtel (voire les gros hôtels), la petite hôtellerie familiale appelée aussi pension de famille ou les locations de vacances. Il y en a pour tous les budgets et tous les goûts. Pour ce voyage en famille à Moorea, nous avons opté pour la location de vacances.

1/4 Le logement : “Moorea Sunset Beach”

Localisation et description

Pour la 4è fois nous retournons à la résidence Moorea Sunset Beach : location saisonnière de Bungalows et de suites. La résidence correspond tout à fait aux besoins de notre petite famille avec nos 2 enfants (localisation, budget, propreté, sécurité, animations et liberté). Vous trouverez sur les photos les coordonnées de la résidence.

Au tout début, un peu perdu, nous ne savions pas où nous rendre sur Moorea. Il y a un an et demi, quelques copains nous avaient conseillés le coin des Tipaniers au Nord-Ouest de Moorea. Malheureusement cet hébergement affichait complet à l’époque. Le lieu avait effectivement l’air super sympa grâce notamment à cette belle petite plage de sable blond sur le magnifique lagon de Haapiti ! Partant de cette information et en cherchant un peu, nous avons découvert la résidence mitoyenne : le Moorea Sunset Beach à travers nos recherches sur Agoda (comme Booking, un comparateur de recherches d’hébergements).

La résidence est située au PK 26 côté mer, soit environ 20-25 minutes du quai des ferries. Son entrée en fin de virage nécessite une attention particulière mais derrière le beau mur en pierre de Moorea et le bâtiment d’accueil, se dévoilent les suites et les bungalows modernes et de standing.

Notre suite jardin

Pour notre confort et l’accès direct et sécurisé au lagon, en particulier pour les enfants, notre choix s’est tourné, une nouvelle fois, vers la Suite jardin. Propre, très bien entretenu, notre logement possède tout le nécessaire pour quelques jours de détente : lave linge et sèche linge, cuisine équipée avec four, frigo, micro onde et lave vaisselle… bref de quoi passer un séjour au top dans un lieu accueillant et paisible.

Le beau et grand jardin de l’appartement fait la transition entre notre terrasse de vie et le jardin luxuriant de la résidence. Les enfants n’ont que 50 m à parcourir avec leurs seaux et leurs pelles pour retrouver la belle plage baignée par une vaste piscine naturelle de faible profondeur. Difficile de faire plus sécurisé pour des enfants. Poules et coqs se baladent dans le jardin luxuriant.

Vous aurez également une bonne connexion wifi, parfois même sur la plage.

Animations possibles

Résidents tahitiens, nous n’oublions pas à chacun de nos séjours sur Moorea, d’apporter sur le toit de notre pickup deux kayaks. Ils permettront à toute la famille de vivre de belles aventures aquatiques et visiter les recoins du lagon et des “motus” voisins. Mais vous pourrez aussi en louer sur le bord de la plage.

A quelques coups de rames de la plage (500m exactement en direction de la passe Nord) le plaisir des enfants et de retrouver sur un banc de sable immergé à 1m50 des dizaines de raies pastenagues et petits requins pointes noires. Il est préférable d’y aller tôt pour éviter les cohortes de bateaux transportant des dizaines de touristes.

Une belle surprise dès notre arrivée sur le parvis de la résidence. Un food truck s’est garé sur la droite du parking d’entrée, juste devant l’accueil. Une roulotte pour nos déjeuners ou nos dîners. Mais pas n’importe quelle roulotte ! LA roulotte “petite sœur” de notre restaurant favori… Je vous conseille les moelleux au chocolat ! Ils sont divins. Et que dire des plats cuisinés…

2/4 Le restaurant : “Le lézard Jaune Café”

Comment avons-nous trouvé cette adresse ?

Le restaurant Le Lézard Jaune Café apparait comme l’une des meilleures tables de Moorea et de Polynésie de façon générale : cuisine locale et française. Très prisé, nous retournons comme à chacune de nos visites sur Moorea dans ce restaurant, spécialistes de la plancha ! Voilà pourquoi il me semblait évident de vous le présenter. Malheureusement, nous y avons été de nuit (uniquement ouvert le soir) et mes photos sont de très mauvaises qualité 😢 … Mais vous pouvez retrouver toutes les informations sur la page Facebook du restaurant Le Lézard jaune Café.

Fort de notre expérience nous avions réservé en avance et nous avons bien fait car le restaurant affiche très souvent complet les soirs ! Sachez aussi que l’enseigne est fermée le lundi et le mardi. A seulement 2 km de notre logement, sur le bord de la route, côté mer, le restaurant ne se distingue pas particulièrement à première vue. On dirait une petite maison… comme une invitation chez des amis 😁.

L’accueil de Dom et Philippe

Une fois franchi l’entrée, l’accueil du couple de restaurateurs nous plonge immédiatement dans une ambiance conviviale et amicale. Habitués des lieux, Dom et Philippe, nous ouvrent leurs portes. Toujours un accueil personnalisé. Les enfants sont à l’aise. Très agréables, nous prenons place sur l’une des 12 tables pour un dîner au top ! Sur un mur de la salle, il y a une grande télé qui diffuse des reportages sur Moorea.

Nous avons fait notre choix !

Brochettes de crevettes (fraîches) 🦐 flambées de Moorea, accompagnée d’un pota et de riz parfumé au jasmin avec une sauce curry – lait de coco. Brochette de bœuf Angus de Nouvelle Zélande très tendre et sélectionné avec passion par Philippe accompagnées de frites belges avec une sauce poivre vert. Sur certains plats chauds, vous trouverez aussi des brochettes de légumes cuites à la plancha. Le repas est excellent ! C’est toute une équipe que nous remercions 🤗.

Habituellement, nous craquons pour leurs beaux et bons desserts mais cette fois-ci nous sommes repus et avouons avoir pris le midi le fondant au chocolat 🍫 de la Roulotte du Lézard Jaune à l’entrée de notre résidence…

PS : La sélection de la carte des vins est variée. Le dîner sera accompagné par un Graves recommandé par Philippe. Le service est rapide et nous apprécions particulièrement l’attention de servir le repas des enfants en priorité.

Petit plus !

Mais ce n’est pas fini car sachez que le restaurant Le Lézard Jaune Café offre un “free shuttle service” sur une distance de 7 km autour du restaurant. Enfin, la connexion wifi peut être utile.

Dom et Philippe, on reviendra, c’est sûr !

3/4 La sortie : “Pointe des Goyaves”

Option randonnée en famille

Nous avons peu profité des points de vue de Moorea. Le plus connu est le point de vue du Belvédère. Cette fois-ci, nous avons souhaité nous balader à pied pour découvrir la Pointe Goyaves. Et c’est parfait car on ne peut pas faire plus proche de la résidence. Pas besoin de voiture ! La randonnée nous rapproche et nous discutons et rions en famille tout le long de la balade.

Nous enfilons nos tenues de randonneurs, sinuons à travers les bungalows pour rejoindre l’entrée de la résidence. De l’autre côté de la route, juste devant le Moorea Sunset Beach, apparait le début du sentier. Objectif : point de vue en haut de la montagne qui surplombe le rivage.

Point technique

L’ascension n’est pas très longue et relativement accessible. La montée est régulière et bien ombragée dans sa première partie. Au bout de 10 petites minutes le sentier de terre rouge trace des lacets sur le flan de la colline. Des champs de fougères encadrent le chemin et nous commençons à voir apparaître les belles couleurs du lagon. Magnifique !

Il est 16H mais il fait encore chaud. Nous avons bien fait d’apporter des bouteilles d’eau ! Pas de réelles grosses difficultés pour cette randonnée même si le sentier est pentu. Nos petits parviennent au sommet au bout de 45 minutes mais nous les gardons à vue pour les prévenir des faux pas. L’attention se porte sur les éventuelles glissades à éviter.

Au total et avec l’arrêt au sommet, notre excursion dure environ 1h30.

Conseils pratiques et impressions

On ne le dit jamais assez, prévoyez de l’eau et de quoi vous protéger du soleil. Nous ne sommes pas seuls pendant la randonnée ! Il y a quelques moustiques notamment dans la première partie ombragée de la randonnée. Vous arriverez assez vite sur une petite cascade. C’est dans cette zone que les moustiques se cachent. Note pour plus tard : s’habiller en conséquence et prévoir le produit anti-moustique !

Vue du sommet

Au sommet la vue est panoramique, dégagée est magnifique. D’un côté, vers l’Ouest, les motus (îles) comme posés sur le lagon. Juste au dessous de nous, notre résidence, son ponton et sa piscine naturelle. A droite vers l’Est, le lagon aux eaux turquoises, ses chenaux, son dégradé de bleus et les hôtels au loin sur pilotis. Féerique à cette heure mais probablement encore plus colorée dans la matinée. Nous vous la recommandons vivement.

Vers l’Ouest
Vers l’est
“Motu” en face du Moorea Sunset beach

4/4 Le shopping : “Lendroit”

Le concept store

Une très belle adresse pour faire des cadeaux ou mieux… se faire plaisir soi-même ! Même plus, un stop obligatoire. Ici, vous allez trouver votre bonheur car le concept store possède une signature particulière : uniquement des pièces de créatrices et créateurs de Polynésie française. Tout est original. Ici, pas de standardisation.

Dans la boutique : vêtements pour femmes, hommes ou bien pour les petits, bijoux, sacs, tableaux, objets d’arts, Monoï… La liste des possibilités est superbe ! Dans mon article N’oublie jamais #1, sur les jolies choses de la semaine dernière, je vous montrais mes petites folies.

Infos pratiques

Vous retrouverez la boutique à l’adresse suivante : PK26,7 Haapiti côté montagne (entre le Moorea Sunset Beach et Le Lézard jaune Café) ou sur sa page Facebook. Et si vraiment vous n’arrivez pas à contacter la galerie par Messenger, vous la trouverez aussi ICI sur Instagram.

En conclusion

En définitive, j’ai pris beaucoup de plaisir à rédiger cet article sur notre séjour de 4 jours à Moorea en famille, à vous présenter nos coups de cœur parce qu’en vrai, nous sommes 4 derrière cet article ! Les petits nous ont aussi donné leur avis. J’espère que la formule du 4/4 vous a plu. N’hésitez à me le dire en commentaire.

Si vous avez des suggestions ou si tout simplement vous envisagez de passer en Polynésie, foncez à Moorea !

Si vous voulez voir des images qui bougent, voici 2’30 de notre voyage de 4 jours en famille à Moorea. (P.S. Les images du générique vous donneront un avant goût d’un prochain article voyage…😉).

A très bientôt pour un prochain article dans la catégorie voyage.